Astrid GUILLAUME, co-Présidente fondatrice de la SfZ

  • « Le poids des mots/maux : différences sémantique et traductologique entre bien-être et bientraitance animale », in Le bien-être animal, de la science au droit, UNESCO, sous presse.
  • « La sémantique et la sémiotique au service du langage animal », in Portraits : regards sur l’animal et son langage, Presses universitaires de Rennes, sous presse.
  • « La zoosémiotique, la zoolinguistique et l’Humanimalisme au service des langages des animaux », in Les études animales sont-elles bonnes à penser ? (Ré)inventer les sciences, (re)penser la relation homme/animal, (sous presse).

  •  « Débat : A quand la fin des cirques avec animaux ?», The Conversation, le 26 novembre 2017.
  • « Les animaux, ces êtres doués de « sentience »», The Conversation, le 17 octobre 2017, Sud Ouest, le 24 octobre 2017. 
  • « Animal : du dieu mythologique au zoocide* contemporain », Revue n°92, Fondation Droit animal, Ethique et Sciences, 2017.
  • « Souffrance animale dans les abattoirs, le poids des mots et des non-dits », The Conversation, le 3 mai 2016.

  • « Vers la fin des cirques avec animaux« , Astrid GUILLAUME et Cédric SUEUR, in Revue trimestrielle de la Fondation Droit animal, Ethique et Sciences, numéro 91, octobre 2016, pp.18-20.
  • « Bien-être animal ou Bientraitance animale ? Signes distinctifs », in Revue trimestrielle de la Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences, numéro 84, janvier 2015, pp.13-15.

  • « Animal : « être sensible » unanimement désensibilisé. Sémiotique du sensible », in Revue trimestrielle de la Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences, numéro 81, avril 2014, pp. 35-37.
  • « Humanity and Animality : A Transdisciplinary Approach », in Human and Social Studies, vol. II, N°3 (2013), éd. Walter de Gruyter, Boston, Berlin, pp. 13-30.
  • « Question de définitions. Humanité versus Animalité ? Sémiotique de l’animal », in Revue trimestrielle de la Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences, numéro 79, octobre 2013, pp. 22-24.